Techniques

Les étapes d’un travail en hauteur

travail en hauteur

Réaliser un travail en hauteur est souvent obligatoire lorsqu’on veut faire un entretien de sa toiture ou faire des travaux de peinture. Mais avant de monter en hauteur, il faut tout de même faire quelques préparations. Voici les étapes.

Etudier l’ampleur du travail

Lorsqu’on envisage de faire un travail en hauteur comme repeindre la façade extérieure de sa maison ou rénover sa toiture ou les isolants, il est important de faire une mise au point de son projet. Déjà, il faut faire un état des lieux. Dans ce cas, un diagnostic s’impose pour étudier l’ampleur du travail. C’est en fonction d’un diagnostic que l’on tirer une conclusion nette de la taille du travail. Prenons l’exemple de la toiture. Si elle est moins endommagée par la pluie ou la neige, on peut toujours réaliser une rénovation partielle.

En revanche, si l’état de la toiture est vraiment catastrophique, il faut tout rénover. Cependant, cette démarche nécessite aussi l’usage d’un équipement permettant de s’élever à la hauteur désirée. Le mieux est donc d’utiliser un échafaudage ou bien une échelle pour faire un diagnostic. D’autre part, le choix des echafaudages n’est pas évident. Il faut prendre le temps de comparer les différents modèles.

Se préparer à un travail en hauteur

Lorsqu’on se prépare à un travail en hauteur, on doit prendre en compte de tous les détails. D’abord, on doit se préparer physiquement. Avoir une bonne condition physique est indispensable lorsqu’on réaliser un travail en hauteur. Si vous avez le vertige, mieux vaut s’abstenir. Mais il n’y a pas que le vertige, si on veut travailler dans les bonnes conditions. Il est alors important d’avoir la forme avant de monter sur une hauteur et de se laisser attraper par les coups de soleil. Outre le physique, il faut aussi préparer les matériaux et les outils pour réussir son travail en hauteur. Cela va dépend du type d’opération que l’on souhaite réaliser. Pour les travaux de peinture, on aura besoin que d’un seau de peinture, d’un seau d’eau, d’un pinceau et d’un rouleau.

En revanche, pour les travaux de toiture, on sera forcément contraint de transporter des matériaux, des isolants, des ciments et autres matériaux pour la rénovation sans oublier les outils. Utiliser une échelle pour transporter tout cela représente un risque. Le mieux est donc de jeter un œil sur les modèles d’echafaudages.

Bien choisir son équipement mobile

Pour les travaux en hauteur, il faut absolument se faire assister par une échelle ou un échafaudage. Cependant, s’il s’agit d’un équipement uniquement pour monter et descendre, l’échelle reste suffisante.

En revanche, si on veut travailler en hauteur en transporter des matériaux et des outils, mieux vaut utiliser un échafaudage. Cet équipement mobile est à privilégier pour la raison est qu’il offre une bonne stabilité et que l’on peut aussi s’y asseoir et s’y reposer. Un échafaudage répond à un usage en hauteur et on peut même choisir un modèle fixe si on ne travaille sur un seul endroit seulement. En visitant un magasin d’echafaudages, on aura alors l’embarras de choix.

Vous aimez alors partagez