EXTÉRIEUR

Les effets de la sécheresse sur votre maison

effets de la secheresse sur votre maison

Lorsque les précipitations sont inférieures à la normale pendant une période prolongée, le débit des rivières, lacs et ruisseaux naturels diminue. Lorsque ces niveaux d’eau diminuent, la profondeur de l’eau dans les puits augmente. Si le temps sec et les problèmes d’approvisionnement en eau se développent, la région est considérée comme une sécheresse, ce qui pourrait être problématique si votre maison dépend de l’eau de puits ou est placée sur un terrain instable. Voici quelques solutions pour savoir comment maintenir la stabilité de votre maison pendant une sécheresse.

Des eaux moins propres

Les sécheresses affectent la hauteur des niveaux des eaux souterraines des aquifères se trouvant sous la surface de la Terre. Si votre maison repose sur un puits, cela pourrait être dangereux. Si votre puits est pompé à un rythme plus rapide que l’aquifère ne peut se recharger par les précipitations, le niveau d’eau baisse. Cela peut entrainer une eau moins propre. Un manque de précipitations signifie également qu’il y a une augmentation de l’eau polluée en raison de l’incapacité de diluer les produits chimiques industriels et agricoles.

S’il y a une sécheresse et que votre maison dépend d’un puits pour boire et se baigner, assurez-vous de suivre les directives de votre état quant à la quantité d’eau pouvant être utilisée pendant la durée de la sécheresse. Réalisez une expertise sécheresse  pour connaitre réellement les dégâts. Vous devez également vous préparer en achetant des litres d’eau à votre épicerie locale en cas d’urgence.

Des dégâts sur la maison

Les sécheresses peuvent provoquer des fissures dans les fondations des sous-sols, les vides sanitaires et les dalles. Ces dommages, qui peuvent dépasser jusqu’à des milliers d’euros de réparations à l’échelle nationale, se sont produits dans de nombreux états français. La fissuration souterraine peut entrainer l’incapacité d’ouvrir les fenêtres et les portes, la maçonnerie fissurée, les fuites de plomberie et les cloisons sèches fendues.

Avant de faire appel à l’assurance, contactez d’abord une entreprise spécialisée dans l’expertise sécheressepour voir les dégâts. Prenez des mesures de précaution en gardant le sol près des fondations de votre maison aussi humide que possible. Vous pouvez également placer du paillis chargé de potassium, qui peut ralentir l’évaporation de l’humidité, autour de votre aménagement paysager près de la fondation. Si vous trouvez une fissure dans la cloison sèche, la brique ou la fondation, il est préférable d’appeler immédiatement un professionnel. Plus vous attendez, plus les dégâts seront coûteux et importants.

Des dégâts sur le système énergétique

Si votre maison dépend de l’énergie hydroélectrique, vous pourriez ne pas avoir de chance pendant une sécheresse. Les entreprises qui fonctionnent avec de l’énergie hydroélectrique factureront plus pour leur service en raison de l’offre moins disponible.

Passez à l’énergie solaire ou éolienne. Les deux sont respectueux de l’environnement (contrairement au gaz naturel, qui émet du dioxyde de carbone et d’autres gaz à effet de serre) et moins coûteux. Ces ressources renouvelables coûtent entre quelques euros le kilowattheure. De plus, le gaz naturel et le charbon ont besoin d’eau pour le processus de refroidissement, de sorte que la production d’électricité est menacée. Cependant, l’énergie éolienne et solaire ne dépend pas de l’eau, donc votre maison est en clair en cas de sécheresse.

Vous aimez alors partagez
Tagged ,